Lancement du projet iot@ : Infrastructure Optique d'interconnexion Transfrontalière

Publié le 2010/07/21 à 09:53:05
Dernière mise à jour le 2010/09/09 à 14:53:16

Le projet iot@ consiste à créer un nœud optique d’interconnexion transfrontalière au sein de la Grande Région entre la Sarre (Allemagne), la région wallonne (Belgique), la Lorraine (France) et le Grand Duché de Luxembourg. Des liens optiques directs interconnectant les infrastructures nationales existantes seront déployés entre BELNET (Belgique), DFN (Allemagne), RENATER (France) et RESTENA (Luxembourg) ; ils permettront de créer une infrastructure complémentaire au réseau européen GEANT.

Ainsi, les liaisons vers Arlon, Longwy, Luxembourg, Nancy et Sarrebruck seront construites et arriveront au nœud d’interconnexion central installé dans le Lycée Technique d'Esch-sur-Alzette qui héberge le point de présence de RESTENA. Chaque liaison au départ d’Esch-sur-Alzette sera sous la responsabilité d’un opérateur national : BELNET pour la liaison vers la région wallonne, DFN pour celle vers la Sarre, Lothaire pour celle vers Longwy, RENATER pour celle vers Nancy et RESTENA pour celle vers Luxembourg.

Le nœud d’interconnexion et les liaisons réalisés constitueront une infrastructure de télécommunications à très haut débit venant en appui au projet de partage de services pour les cinq universités de la Grande Région : le projet InterReg UGR qui fédère l’Université de la Sarre, l’Université de Liège, l’Université du Luxembourg et l’Université de Lorraine.

Les principaux objectifs visés par les réalisations du projet iot@ sont donc les suivants :

  • Faciliter la participation de partenaires scientifiques à des projets spécifiques, comme par exemple, intégrer l’Université de Luxembourg, via le réseau RESTENA, à l’infrastructure de recherche française sur les grilles «ALADDIN - GRID’5000», via le réseau RENATER ;
  • Compléter l’offre du réseau européen GEANT par des infrastructures régionales de support aux grands projets scientifiques et assurant une qualité de service (QoS) compatible avec les applications à forte contraintes de temps.

La phase 1 du projet iot@, qui intègre la construction du nœud transfrontalier et des liaisons à l’exclusion de celle reliant Sarrebruck, a été approuvée le 2 juin 2010 par le comité de sélection du Programme de Coopération Territoriale Européenne Interreg IV A Grande Région 2007-2013, pour un budget d’environ 2,5 M€.